© 2018 - Hej Hej Tak.

  • Facebook Clean
  • vimeo

CECILE RUTTEN

PARCOURS 

Après une formation en danse contemporaine et en théâtre à Angers auprès, notamment, de Marie-France Roy et de Clémence Solignac, Cécile intègre le conservatoire d'art dramatique de Lille et  suit en parallèle une licence en arts de la scène. Elle se consacre également à l'enseignement du théâtre auprès d'enfants et d'adolescents.

Elle intègre ensuite l'école de théâtre de mouvement Lassaâd à Bruxelles (pédagogie Lecoq). Intéressée par la mise en scène et l'écriture, elle poursuit sa formation par un parcours d'apprentissage autours des arts de la narration avec WhyStories sous la direction de Luca Giacomoni.

En février elle commence un compagnonnage auprès du jongleur et performeur Johan Swartvagher du collectif Martine à la plage. Actuellement elle cherche, dans la rue, dans les magasins, dans les déserts et les trop pleins comment créer de nouvelles expériences « spectaculables ». En juillet 2018 elle réunit une quinzaine de personnes, comédiens, comédiennes, vidéastes, musiciens, musiciennes pour chercher autours de la notion de communauté et d'habitat. Dernièrement Cécile a suivi plusieurs stages et laboratoires de recherche en danse et théâtre auprès des compagnies GKCollective (théâtre en espace public) et Ultima Vez (danse).   

Avec HEJ HEJ TAK 

Cécile pris part à la création de  Tout va bien. Tout va bien aller maintenant. (1ère distribution)

Elle travaille actuellement à une création pour les tous petits (Boucan! ) avec Caroline Décloitre

CE QU'ELLE EN DIT 

« Raconter des histoires. Plonger.
Les donner à vivre et se rencontrer dedans.
A l’intérieur, entre toi et moi peut être, entre toi et toi d’abord.
Manger ensemble. Faire notre tambouille.
Refuser de produire et préférer être dedans.
Être radicalement radicale.
Refuser le repli sur soi et la peur qui paralyse.
Faire, tenter, tomber, se faire des bleus mais recommencer à chaque fois un peu différemment.
Se rappeler de l’apprentissage par l’expérience.
Plus que des spectacles donner à vivre des expériences.
Pour se consoler peut être, s’enlacer et se donner de l’élan pour continuer.
On dit que c’est la fin d’un monde, alors, soit on attend, soit on y va, tant qu’à ne rien savoir, faire le pari d’oser..»

Cécile Rutten - janvier 2019 

LES AUTRES ARTISTES DU NOYAU 

IMG_0765_edited.jpg

Caroline Décloitre

Metteuse en scène - interprète

IMG_2276_edited.JPG

Charlotte Zuner

Danseuse