top of page

RESTER RIVAGE

1h05 + temps d'exposition (30 à 45 min)

à partir de 13 ans 

RESTER RIVAGE est une création théâtrale, plutôt pluridisciplinaire et presque documentaire autour du village englouti de Naussac, en Lozère et des vivant·e·s qui y sont lié·e·s.

 

RESTER RIVAGE est une forme hybride qui interroge nos rapports intimes à la disparition, à l’héritage, à la fin, aux résurgences, aux ruines qu’on engloutis en soi.

 

RESTER RIVAGE est une cartographie vivante mêlant des recherches documentaires, des matériaux sonores, des rituels en mouvement, des images, des lettres... pour faire résonner ensemble des récits vécus, fantasmés, intimes d’engloutissement.

 

RESTER RIVAGE est un dispositif se déployant en salle et ailleurs, mêlant une forme spectacle en circulaire et une installation – exposition de notre enquête à Naussac.

Il y a en grec deux mots pour désigner le lieu : topos, un lieu cartographiable et chôra, un lieu existentiel et intime qui « accueille et engendre », qui produit des êtres qui ne seraient pas les mêmes ailleurs, qui pose son empreinte, façonne, dans une dynamique d’interconnexion.

Naussac sera notre lieu cartographiable. Nous y mènerons une enquête afin de récolter des récits de l’engloutissement de ce village auprès de celles et ceux qui l’ont vécu, de celles et ceux qui vivent au bord de ce lac aujourd’hui. Nous aurons une seule règle lors de ces entretiens : croire sur parole tout ce qu’on nous racontera. Donner de l’importance à chaque mise en récit de cet évènement.

À partir de cette enquête, chacune de nous trois explorera en quoi les récits de ce village englouti ont résonné de manière singulière et particulière, métaphorique et concrète pour elle. Se tisseront ainsi autour de l’histoire de Naussac nos propres échos personnels et intimes, nos chôra.

La figure de l’engloutissement de tout un village résonne avec notre besoin d’appréhender ce qui fait ruine en nous, les traces que nous souhaitons laisser, ce qui peut émerger après la destruction.

Et ainsi nous tenterons dans cette circulation des mémoires et cette horizontalité des récits intimes et collectifs de façonner de nouveaux mythes à célébrer ensemble, de nouveaux mythes qui nous racontent et nous inventent.

RESTER RIVAGE : une fête à ce qui s’écoule avec les eaux : les eaux de nos larmes, les eaux qui stagnent et celles qui filent. Une ode à ce qui peut émerger de nouveau, avec les vivant·e·s.

Une forme en plusieurs temps qui réunit un spectacle, une installation – exposition, un film documentaire et autres fragments sensibles

Marie Bourin, Caroline Décloitre & Lauriane Durix

VISUEL RESTER RIVAGE 1 - Pablo Albandea.JPG

Écriture, conception et interprétation

Marie Bourin

Caroline Décloitre

Lauriane Durix

Regard dramaturgique

Maud Chapoutier

Regard chorégraphique

Delphine Jungman

Scénographie

Charlotte Gautier Van Tour

Création vidéo

Pablo Albandea

Création sonore

Yolande Bashing

Création lumières

Henri Emmanuel Doublier

Régie lumière

Leslie Horowitz

Construction gradins
Antoine Dartois - Toerana Habitat

Diffusion et production

Fanny Landemaine

PARTENAIRES

COPRODUCTIONS

Culture Commune - Scène Nationale du Bassin-Minier, Loos-en-Gohelle (62), Les Scènes Croisées, Scène conventionnée de Lozère (48), la Manekine, Scène Intermédiaire des Hauts-de-France (60)

 

SOUTIENS

Le Bateau-Feu - Scène Nationale de Dunkerque (59), la Comédie de Béthune - Centre Dramatique National (62),  Le Vivat, Scène conventionnée d’Armentières (59), La Chambre d’Eau, Le Favril (59), l’Escapade - Hénin Beaumont (62), Association les Fadarelles, Langogne (48), le Théâtre de Chambre (59)

Avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France, de la Région Hauts-de-France, du département du Pas-de-Calais et du département de Lozère

Avec l'aide de la SPEDIDAM

RESTER RIVAGE est une forme circulaire, composée par nos gradins qui constituent notre espace de jeu. Le public fait partie intégrante de ce cercle, traçant ses contours, faisant exister l’espace en son centre.
Nous invitons ainsi le public autour de ce cercle, comme nous nous sommes réunies autour du lac, dans un espace qui invite à la circulation des récits et des histoires.

RESTER RIVAGE est une forme en 2 temps : celui du spectacle et celui de l’exposition – installation. Les spectateur·rices sont invité·es à découvrir à l’issue du spectacle un ensemble de matériaux vidéos, sonores et plastiques nés de notre travail de récolte documentaire à Naussac et de nos recherches personnelles. Il s’agit ainsi de proposer de poursuivre la rencontre sensible avec ces récits, de mettre des voix et des visages sur les paroles récoltées mais également de traverser le protocole de rencontres qui aura été le notre au cours de cette création.

Portraits depuis la rive, un film documentaire réalisé par Pablo Albandea est diffusé lors de ce temps d’exposition et également proposé en diffusion lors d'un temps dédié.
Enquête depuis la rive, un podcast réalisé à partir des entretiens et des sons captés à Naussac est aussi disponible à l'écoute, pour aller plus loin.

 

26/27 octobre 2024

Festival "Les Rivières Insolentes" - Haute-Loire (42)

27 février 2025

La Nouvelle Scène - Nesle (80)

11 mars 2025

Le Vivat, scène conventionnée - Armentières (59)

bottom of page