LES CHOSES 

ICI, ce sont des choses qu'on a faîtes, et qu'on savait pas où ranger sur le site internet. Des coups d'un soir, des essais inventés avec les murs, des moments pour faire ce que nous savons faire mais tout autrement... 

On ne sait pas comment les appeler. Et c'est pour ça qu'on les aime. 

MÊME NOS OMBRES S'AIMENT QUAND ON MARCHE - 2022 

MÊME NOS OMBRES S’AIMENT QUAND ON MARCHE est une mise en voix du texte de Chantal Akerman, Ma mère rit. Avec des mots justes, percutants, drôles et acérés, la réalisatrice y explore - sans concession mais avec tendresse - les relations qu’elle entretient à sa mère alors malade et âgée.
Dans cette performance vocale et musicale, nous nous emparerons des mots de Chantal Akerman pour questionner ce qui se joue dans la relation à une mère en fin de vie.
Pour parler d’émancipation et d’enfermement que le cercle familial peut engendrer
Pour penser notre rapport à vieillesse, celle de nos proches, la nôtre.
Pour dire l’amour, profondément.

Cette création a vocation à jouer PARTOUT et s’inscrit dans le cadre de « L’Été culturel », DRAC Hauts de France 

Texte de Chantal Akerman - Ma mère Rit - Editions Mercure de France 

202202231933_00.jpg
20200227_102037_IMG_1548.JPG

TERRITOIRES SENSIBLES - 2020 - Université d'Artois (Arras) 

La compagnie a été invitée, dans le cadre des Doctorales 2020, a partagé avec des doctorantes et doctorants leurs propres outils d'exploration d'un territoire. 

Ainsi est née cette performance qui investie le concept de Dérive défini par Guy Debord, invitant ses participants à se laisser guider par leurs sens et par les signes proposés par l’environnement exploré. Cet abandon à l’espace est une invitation à découvrir autrement notre territoire quotidien, à le ré-enchanter et le ré-inventer. Le dispositif est simple: 7 artistes de différentes disciplines explorent un espace donné, lors d’une ballade sensible. A partir des matériaux récoltés pendant la Dérive, ils proposent une réinterprétation de cette expérience. Ces propositions se croisent, s’entre-choquent et forment ainsi une lecture artistique, sensible et multiple du territoire.

SPIL OU FACE - 2019 - Les chavirées (Dunkerque)

Une nouvelle invitation du festival les Chavirées nous a été lancée, depuis Dunkerque. Invitation à nous emparer d'une soirée Carte Blanche autour du Jeu. Alors : on a dit oui, oui on va jouer.

La soirée sera composée de différents dispositifs d'écriture aléatoire, chorégraphique et théâtrale. Donnant voix et corps aux notions de hasard, de défi, d'amusement comme de compétition, cette soirée mettra à l'honneur le Jeu sous toutes ses formes. 
Invente tes propres règles de jeu
Enfile ta cape de super héros
Jeux d'enfance et jeux dangereux
Déclinaisons de marelle à foison
Chi-fou-mi toute la nuit
Dispositif d'alétoire, jet de dès et compèt' poétique ... que la « party » commence

IMG_1369.jpg
21728640_10214497837858463_7188204777465

JE, PARLE, REMIX - 2017 - Fort du Vert Galant (Wambrechies ) 

A l'occasion des journées du patrimoine, la ville de Wambrechies nous a invités à nous emparer du Fort du Vert Gallant.

Y faire vivre, au cours d'une ballade nocturne, des mots d'auteurs contemporains, Jouer avec les mots. Faire résonner des textes qu’on aime au sein de ces murs. Des textes à croquer. De la langue à mâchouiller. Des mots qui crépitent sur nos lèvres. Et on veut que ça danse, que ça parle, que ça bouge, que ça saute, que ça tourne, que ça tournoie. On veut que ce soit une fête, une fête des mots, une fête de la langue.

JE, PARLE, NOUS - 2017 - Les chavirées (Dunkerque)

On nous a dit « Parole. Qu’est ce que vous avez à dire sur la parole ? » Comme un carton d’invitation pour une boom party.

Viens !

A travers une sélection de textes (lus, aimés, écrits), cette forme sera l’occasion de faire résonner la parole, comme matière sonore. Une création collective, de formes courtes et de lectures, pour donner corps et voix à l’abondance de la parole, à la difficulté du langage, au besoin de mots...

Expérimentons - Parlons - Lisons - Ecoutons

16114184_707552119405965_868800984664439

TOUT VA BIEN. TOUT VA BIEN ALLER MAINTENANT - 2015 - Première création 

Une famille où « Tout va bien. »De beaux enfants. Des parents qui ne savent plus s’aimer mais qui ont appris à faire semblant …Une famille « bien sous tout rapport » qui est alors confrontée au handicap d’un des enfants, Adam. Quand les fondements et les liens familiaux, si fragiles, s’effondrent.

Il faut réapprendre à être ensemble. À se parler. À se toucher. Et accepter de perdre le contrôle, de baisser les masques. Faire face à sa fragilité, ses doutes, ses désirs.
Cinq interprètes donnent corps et voix à ces questionnements. Ils explorent nos techniques de survie dans la perte de contrôle, cherchent ce qui se tend et ce qui se défait sous le regard de l’autre en empruntant leur langage à différents médiums artistiques.

14570554_10208446046723503_4480882375383981201_o_edited.jpg